Philippe Séguin

Philippe Séguin:

Discours le 5 mai 1992 à l’assemblée nationale, contre le traité de Maastricht. « L’Europe que l’on nous propose n’est ni juste, ni libre, ni efficace. Elle enterre la conception de la souveraineté nationale et les grands principes issus de la Révolution : 1992 est littéralement l’anti 1789 ». Réquisitoire implacable.

Texte :

http://www.cvce.eu/viewer/-/content/208cafc7-f175-4e91-af4f-da4769440e83/fr;jsessionid=BFB63F8A30D9BC98B45C44D7B9A69C57

Video :

L’intégralité du discours en vidéo (2 :25 :19) :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=JKZKBivJKeA

 

 

© 2013